EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Elections en RDC : le décor de la contestation déjà planté

Article

Les élections en RDC s’organisent dans un climat de méfiance et d’absence de consensus sur certains dossiers entre les différents acteurs concernés ; la reproduction des évènements de 2006 et 2011 sont à craindre, penser à la protection des vies humaines chers fameux hommes politiques.

L’utilisation de la machine à voter, des millions d’électeurs flottants (sans empreinte digitale, sans photo, etc.), la confiscation de la CENI par le refus de remplacer le délégué de l’UDPS, l’augmentation de l’insécurité, la non-application des résolutions de l’Accord de la saint sylvestre surtout en rapport avec le retour des exilés politiques emblématiques, etc. sont des questions qui méritent des solutions avant l’organisation des élections en décembre 2018.

Ignorer ces éléments ou faire un passage en force, revient à préparer un chao électoral aux conséquences multiples et imprévisibles. La Commission électorale nationale indépendante et tous les acteurs concernés sont invités à trouver des solutions à ces questions pour un atterrissage en douceur du processus électoral.

Un homme averti en vaut deux.

La Rédaction, le 11 juin 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Elections en RDC : le décor de la contestation déjà planté

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD