EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC: ouverture d’une enquête judiciaire sur la mort de Luc Nkulula, interdiction de commenter !

Article

Il n’est un secret pour personne que de telles enquêtes en RDC ne donnent aucun résultat à la fin car, les commanditaires de ces genres des crimes, télécommandent les enquêtes et savent bien les orienter pour zéro résultat.

Tenez, les enquêtes sur la mort du Colonel Mamaduo Ndala, de Floribert Chebeya, de Fidèle Bazana, de Farnck Ngikie et son épouse Hélène Mpaka, des massacres des adaptes de Bundia dia Kongo en 2007, des Experts de l’ONU au Ksaï et bien d’autres tragédies se terminent par une parodies de procès. Il faut être naïf pour croire que l’enquête sur la mort de l’activiste Luc Nkulula aboutira à l’identification des criminels et à leur condamnation, Erreur.

Selon RFI, en République démocratique du Congo (RDC), une enquête judiciaire est ouverte après la mort de l’activiste Luc Nkulula. Ce militant de la Lucha a perdu la vie dans un incendie dans la nuit de samedi à dimanche 10 juin, à Goma. Le feu s'est propagé rapidement dans sa maison, s’agissant d’un incendie « suspect », d'après les responsables du mouvement. La sœur du jeune homme de 33 ans était présente lors du drame. Amen Nkulula a fait sa déposition, ce lundi 11 juin, auprès du Parquet.

Luc Nkulula se sent fatigué. Ce samedi soir, il ne sortira pas. C'est ce qu'il dit à un ami. Sa sœur vit sous le même toit. Elle trouve que son frère a changé de comportement depuis plusieurs jours. Amen Nkulula dit qu'elle a un mauvais pressentiment. « Il était froid. Dans la maison, il n’y avait plus trop d’ambiance. Il était tellement concentré. Il était sage. Il était trop calme. Il était enfoui au fond de lui-même. Je ne sais pas ce qui s’est passé », dit-elle.

Autour de minuit, la jeune femme est au téléphone avec un ami. Dans le chemin qui longe la maison, elle aperçoit une moto s'avancer puis éteindre ses phares. « Il y avait deux personnes sur la moto mais je n’ai pas vu leurs visages et leurs habits étaient vraiment sombres. Puis, ils sont repartis. Qui étaient-ils ? Qui est venu, ce soir-là ? », se demande-t-elle.

Cinq minutes après le départ de la moto, Amen Nkulula raccroche le téléphone pour se rendre aux toilettes à l'extérieur. « Je suis passée au salon. J’ouvre la porte pour aller à la cuisine. J’ouvre la cuisine. Je sors à l’extérieur et il y a un "boum" qui sort de nulle part », témoigne-t-elle.

La jeune femme reste à l'extérieur. La maison prend feu. Elle tente d'aider son frère. Piégé par les flammes, il n'arrive pas à s'extraire du bâtiment. Prévenus par un voisin, les pompiers de la Monusco arriveront trop tard.

La Mission des Nations unies en RDC dit se tenir à la disposition de la justice pour un éventuel appui.

EADEV-RFI, 12 juin 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

RDC: ouverture d’une enquête judiciaire sur la mort de Luc Nkulula, interdiction de commenter !

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

repose en paix Mon fr. || 13/06/18 - 05:06:31
CABD