EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : « She Okitundu attend des explications de la part de la France, de l’Angola et du Rwanda, erreur !

Article

Le ministre She Okitundu sait bien que les relations diplomatiques entre les Etats sont basées essentiellement sur les rapports de force sur le plan politique, économique et militaire. Quelle force représente la RDC devant l’Angola de João Lourenço et la France d’Emmanuel Macron ?

Attendre des explications de la France et de l’Angola sur leurs visions de la région des grands lacs en général et de la RDC en particulier, c’est faire preuve de manque de réalisme.

Le ministre chargé des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, a déclaré, ce dimanche 17 juin 2018, que la RDC n’a pas encore reçu des explications de la part de la France, de l’Angola et du Rwanda sur l’initiative annoncée par Emmanuel Macron, président français, qui serait prise sur la RDC.

She Okitundu doit savoir que ni la France, ni l’Angola moins encore le Rwanda, aucun de ces Etats n’osera à venir s’expliquer devant le gouvernement de la RDC sur ce que chacun de ces pays pense du Congo, la raison : les rapports de force sont déséquilibrés et sont en leur faveur.

« Nous avons regretté que depuis l’extérieur qu’il y a une initiative sur notre pays sans que l’on soit au courant. Jusqu’à présent, nous n’avons pas encore reçu des explications », a dit She Okitundu au cours de l’émission Internationale diffusée sur RFI et TV5 Monde.

Tout en affirmant que la RDC n’a aucune leçon de démocratie à recevoir de l’Angola et du Rwanda, She Okitundu a soutenu que les relations entre la France et la RDC sont bonnes. Quelle leçon de démocratie que la RDC peut alors donner à l’Angola et au Rwanda ? Les députés provinciaux ont été élus pour 5 ans depuis 2006, aujourd’hui nous sommes en 2018, c’est ça la leçon de démocratie à donner ?

Le respect ne se demande pas, il se donne sur base de l’image que vous donnez à la société. C’est après la construction d’un Etat des droits que la Congo pourra être respecté, dans le cas contraire, on pouvait bien crier et personne ne nous écoutera.

Léonard She Okitundu avait reçu, le 26 mai, les représentants diplomatiques de la République Française, du Rwanda et de l’Angola, accrédités à Kinshasa, sur les propos d’Emmanuel Macron au sujet de la RDC, un exerce diplomatique qui ne produira aucun résultat.

Le président français avait déclaré soutenir une initiative de l’Union africaine, Paul Kagame, et du Président de la SADC et président angolais, João Lourenço.

« Nous avons aussi évoqué la situation en République démocratique du Congo, la position de l’Union africaine et des pays de la région, est pour moi essentielle. J’y suis très attaché, et je peux dire ici que nous partageons constamment analyse et position et que la France soutient l’initiative prise par le président de l’Union africaine en lien étroit avec le président angolais », avait déclaré Emmanuel Macron.

La Rédaction, le 18 juin 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

RDC : « She Okitundu attend des explications de la part de la France, de l’Angola et du Rwanda, erreur !

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

merlin
il est un probleme mental je pense ! || 18/06/18 - 11:06:08
merlin
il est un probleme mental je pense ! || 18/06/18 - 11:06:07
CABD