EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Que veut exactement Herman Cohen, l’ancien diplomate américain ?

Article

Selon le site d’informations Jambonews, Herman Cohen a frappé encore : si Kabila ne part pas avant le 15 juillet 2018, l’Angola aura l’aval et les moyens de la communauté internationale pour chasser Kabila par la force.

Hier, on apprenait que la libération de Bemba a été précédée par la lettre de Mr Cohen adressée à la CPI. Cela veut dire en termes simples que l’arrestation de Monsieur Jean Pierre BEMBA était orchestrée par les puissances occidentales pour assoir leur outil de prédation de la RDC. Aux élections de 2006, pour la Communauté internationale dont parle Monsieur Cohen, Bemba était un homme brutal et qui n’écoute personne, Kabila était l’espoir pour la RDC.

Il est vrai que Monsieur Kabila doit organiser les élections et faciliter une transition pacifique en RDC pour l’avènement d’un Etat des droits en RDC. Il serait imprudent pour les Congolais d’accepter que le départ de Kabila soit l’œuvre de l’Angola instrumentalisé pour les intérêts des pays occidentaux. Notre combat réussi pour l’avènement du multipartisme a été volé par les mêmes occidentaux qui ont instrumentalisé le Rwanda, l’Ouganda, l’Angola, l’Erythrée, l’Afrique du Sud, etc., pour installer un conglomérat d’aventuriers et d’opportunistes à la tête pays (Propos de Laurent Désiré Kabila).

Le site Jambonews annonce aussi que l’Angola doit convaincre Joseph Kabila de partir le 15 Juillet, la communauté internationale lui laisse le choix de choisir le pays qui l’accueillera pour son exil, mais la Belgique s’oppose fermement à ce que Kabila trouve refuge dans les pays frontaliers avec la RDC.

Les Congolais ne doivent pas oublier le rôle néfaste joué par la Belgique aux élections de 2006 et 2011, cela n’était pas fait pour instaurer la démocratie, c’était pour garantir leurs intérêts. Quelle démocratie que la Belgique peut installer en RDC ? De Mobutu à Kabila, la Belgique est restée la pièce centrale de tous ces changements qui n’ont rien apporté au peuple congolais.

La deuxième option selon Jambonews, si Kabila ne part pas avant le 15 juillet, l’Angola aura l’aval et les moyens de la communauté internationale pour chasser Kabila par la force. L’avenir de la RDC échappe complètement aux Congolais, c’est Herman Cohen, la Belgique, Macron, Paul Kagame, Dénis Sassou, etc. qui décident sur ce que sera le Congo de demain. Quel rôle joue l’élite congolaise politique, intellectuelle, bureautique dans ce changement qui se profile à l’horizon ? Un pays qui laisse l’avenir de ses filles et fils entre les mains des autres, restera à jamais dominé et exploité.

La médiocrité de la classe politique congolaise (opposition et majorité) a fini par transformer la RDC à une république des inconscients, des hommes et femmes politiques sans foi ni loi. Plus de 55 ans d’indépendance, les Congolais sont incapables de s’assumer, ils croient à la bonne volonté de la communauté internationale pour leur développement et la démocratisation de leur pays ; pitié.

Les propos de Mr Cohen est une leçon de morale pour Kabila, Bemba, Katumbi et tous ceux qui sont instrumentalisés pour servir les intérêts autres que ceux du peuple congolais.

Rigobert Loso, Toronto, le 22 juin 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Que veut exactement Herman Cohen, l’ancien diplomate américain ?

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

mena l.
eadev dans vos articles ne mettez plus le vissage de ce monsieur qui a detruit notre beau pays. incompetent qu'il est le mediocre degage || 23/06/18 - 08:06:22
Louis mena
les USA viennent de nommer un nouveau ambassadeur en rdc et la France aussi . kabila a chaud et finira par fuir tout simplement. degage monsieur.. || 23/06/18 - 08:06:39
Oui le peuple congolais est lâche. || 22/06/18 - 09:06:40
ce après l'échec de nous congolais qu'ils ont intervenu pour dire que nous congolais nous sommes faibles || 22/06/18 - 02:06:40
CABD