EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Mali : le sang des soldats de la paix de l’ONU a coulé hier à Gao

Article

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné l’attaque meurtrière perpétrée dimanche à Gao, au nord du Mali, contre les forces internationales.

« Le Secrétaire général condamne l’attaque perpétrée aujourd’hui à Gao contre les forces internationales qui a causé la mort de deux civils. Quinze civils et des membres de Barkhane ont été blessés dans l’attaque», a déclaré son porte-parole dans une déclaration publiée dimanche.

António Guterres exprime ses sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu’au Gouvernement malien, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

« Le Secrétaire général réaffirme la détermination des Nations Unies, conjointement avec les forces internationales opérant sous mandat du Conseil de sécurité, à continuer d’appuyer les efforts inlassables des autorités et du peuple maliens en vue de recouvrer la stabilité dans leur pays », a dit son porte-parole.

Selon les médias, l’attaque terroriste perpétrée à l’aide d’un véhicule kamikaze a eu lieu dimanche peu avant 11 heures, heure locale dans le secteur nord-ouest de Gao, en direction de Bourem. L’attaque qui visait un convoi de trois véhicules blindés de la force Barkhane aurait fait quatre morts et 23 blessés parmi des civils.

Cette attaque fait suite à celle menée le vendredi 29 juin contre le quartier général de la Force conjointe du G5-Sahel à Sévaré, dans la région de Mopti, dans le centre du Mali.

ONU INFO

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Mali : le sang des soldats de la paix de l’ONU a coulé hier à Gao

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD