EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Le Front Commun pour le Congo, une seule candidature à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018

Article

Le peuple congolais aura tout expérimenté avec ses fils et filles. Peut-on intellectuellement parlant dire qu’il existe une classe politique en RDC ? Peut-on donner raison à l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade qui avait déclaré qu’il n’existe pas d’hommes politiques en RDC ?

Finalement, la signature de la charte de la nouvelle plateforme électorale Front Commun pour le Congo a eu lieu ce dimanche 01 juillet à l’hôtel Pullman Kinshasa. Le secrétaire général de la Majorité Présidentielle, Aubin MINAKU, Bruno Tshibala, José Makila Sumanda, Maguy Kiala Bolenga et tant d’autres personnalités politiques ont apposé leur signature à ladite charte pour donner vie à cette structure politique regroupant les membres de l’opposition, de la Majorité Présidentielle et de la société civile. Afin de soutenir la candidature unique à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain.

Les élections de décembre 2018 seront plus chaotiques que celles de 2011 et 2006, le pire est à craindre. L’espoir pour l’alternance démocratique doit être renvoyé aux calendes grecques, avec des hommes politiques exceptionnels, le Congo a encore un long chemin à parcourir.

Néhémie Mwilanya représentant personnel de Joseph Kabila à cette cérémonie a indiqué que «la signature de cette charte est un signe d’engagement d’une large partie de la classe politique de se rassembler autour de ce que le congolais ont de plus cher, le Congo» en précisant que l’engagement du président Kabila a toujours été celui de travailler avec ceux-là qui ont la passion du Congo.

Tous les opposants d’hier qui sont aujourd’hui au gouvernement ont la passion du Congo !

EADEV-Presse Libre, 02 juillet 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

RDC : Le Front Commun pour le Congo, une seule candidature à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

les flatteurs se sont reunis pour leur propre intérêt. || 02/07/18 - 05:07:43
CABD