EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Moïse Katumbi Chapwe rentre au Katanga par la route ? Rendez-vous à 15 heures à Kasumbalesa

Article

Le gouvernement de la RDC annonce que Katumbi sera arrêté dès qu’il mette ses pieds sur le sol congolais. Beaucoup de gens ne comprennent pas comment une personne recherchée par la justice et qui souhaite se rendre là où il doit être entendu, soit empêchée ? C’est qui se passe en RDC sort de l’ordinaire et ne peut être compris que dans d’autres planètes comme Mars ou Jupiter.

« Nous n’avons pas reçu l’autorisation de nous poser à l’aéroport de Luano, à Lubumbashi, malgré notre forcing », explique, ce vendredi 3 août au matin, Olivier Kamitatu, le porte-parole de Moïse Katumbi. « Nous allons donc prendre la route pour rentrer au pays ».

Quand on évoque le mandat d’arrêt et le risque d’arrestation qui pèse sur Moïse Katumbi, Kamitatu répond : « Tout le monde a définitivement compris qu’il s’agit d’un acharnement du pouvoir pour empêcher Moïse Katumbi d’être candidat à la présidentielle. C’est de l’arbitraire absolu. Nous allons rentrer, nous n’avons rien à nous reprocher, nous sommes Congolais et nous entendons faire respecter nos droits. Cette démonstration de l’arbitraire de l’Etat congolais qui nous frappe aujourd’hui, touche tous les jours des millions de nos concitoyens. Il faut que cela cesse. »

L’avenir du processus électoral en RDC est flou et est entouré de beaucoup d’incertitudes. Tenez, à son arrivée, le sénateur Jean Pierre Bemba a été accueilli par des gaz lacrymogènes et a passé la nuit sur une chaise en plastique selon ses proches. La décrispation politique prônée dans l’Accord de la Saint Sylvestre n’a jamais connu un début d’application. Les élections dans ces conditions signifient accompagner la MP dans sa voie de la confiscation de la démocratie et de l’Etat des droits en RDC.

Jules Kabongo, pour EADEV, le 03 août 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

RDC : Moïse Katumbi Chapwe rentre au Katanga par la route ? Rendez-vous à 15 heures à Kasumbalesa

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD