EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Valeur nutritionnelle et sanitaire de l’oignon

Article

En plus d'avoir un bon goût et d'être faible en calories, les oignons possèdent de puissants bienfaits et de nombreuses vertus pour la santé.

Les oignons empêchent la formation de caillots sanguins dangereux

Selon une étude récente publiée dans le Journal of Clinical Investigation, la rutine, un composé chimique qu’on trouve en grande quantité dans les oignons et les pommes, pourrait empêcher les caillots de sang dangereux. La rutine inhiberait l’accumulation de plaquettes dans les artères ainsi que la formation de fibrines dans les veines, deux composantes des caillots de sang.

Les oignons aident à combattre le cancer

Des chercheurs de la Cornell University ont comparé les effets de l’échalote sur la croissance cellulaire et sur les radicaux libres à ceux de 10 variétés d’oignons. L’étude, qui a été menée en 2004, a démontré, entre autres, que l’échalote avait une plus grande activité antioxydante que les oignons et qu’elle était très efficace pour combattre les cellules cancéreuses du foie.

Les oignons augmentent l’apport en acide folique

L’acide folique, ou la vitamine B9 est un constituant essentiel de la fonction cérébrale et contribue à la santé émotionnelle et mentale. Une portion de 125 ml (1/2 tasse) d’oignons verts contient 9 % de l’apport quotidien recommandé en acide folique.

Les oignons fortifient les os

Selon une étude de la Medical University of South Carolina, la densité osseuse chez les femmes qui consommaient des oignons une fois par jour était 5 % plus forte que celles des femmes qui n’en consommaient qu’une fois par mois, ou moins. Les femmes qui mangent des oignons régulièrement pourraient réduire de 20 % les risques liés à une fracture de la hanche par rapport à celles qui n’en consomment jamais.

Les oignons atténuent les symptômes prémenstruels

Une étude clinique majeure menée en 1990 dans le Dakota du Nord a montré que les femmes dont le régime alimentaire était riche en manganèse souffraient moins de sautes d’humeur et des maux de ventre que celles dont le régime en contenait peu.

Les oignons réduisent l’hypertension artérielle

Les oignons, comme les pommes et les baies, sont une excellente source de quercétine, un composé chimique aux propriétés antioxydantes. Une étude de la University of Utah, publiée en 2007, a montré que la quercétine réduisait l’hypertension artérielle. Elle protégerait aussi les parois des vaisseaux sanguins contre leur détérioration (des vaisseaux endommagés augmentent les risques de maladies cardiovasculaires.)

Les oignons sont faibles en calories

Mieux encore, les oignons ne comptent que très peu de calories. Pour un oignon de taille moyenne, on compte 44 calories et un maximum de saveurs.

Les oignons constituent une bonne source de fibres

Les oignons fournissent également une bonne source de fibres. Un oignon de taille moyenne fournit 1,9 gramme de fibres, tandis qu’une portion de 100 grammes compte 1,7 gramme de fibres.

Les oignons constituent une source de vitamine C

Une portion de 100 grammes d’oignons fournit près de 12 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine C, alors qu’un oignon de taille moyenne fournit 13 % de l’apport quotidien recommandé en vitamine C.

Les oignons, source de sélénium

À l’instar de l’ail, les oignons constituent une source de sélénium qui pourrait avoir des vertus protectrices contre le cancer. Plus de recherches sont toutefois nécessaires pour confirmer ces derniers bienfaits.

Sélection.ca.

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Valeur nutritionnelle et sanitaire de l’oignon

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD