EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Université de Kinshasa : ‘’Six étudiants logés au Home XX et disposant chacun au moins 2000 Fc ont curieusement passé la nuit d’hier sans manger’’

Article

Selon notre reporteur basé à l’Université de Kinshasa, six étudiants logés au home XX ont passé la nuit du 6 au 7 août 2018 sans manger faute d’imagination. Selon les indiscrétions, chaque étudiant avait dans son portefeuille au moins 2000 Fc, montant pouvant leur permettre de se procurer de quoi mettre sous la dent.

En effet, le matin, les étudiants devraient se concerter pour que chacun amène c’est qu’il faut pour cuisiner le soir, mais malheureusement, chacun ayant un agenda compliqué (cours, TP, interrogations, etc.), la concertation n’a pas eu lieu.

De retour au home le soir, fort malheureusement, chacun a acheté indépendamment 0,5 kg de farine de maïs (ekolo) et 0,5 kg de la farine de manioc (ekolo). La vérification faite dans le sac de chacun, on se rend compte que tout le monde a acheté la même chose (farines de manioc et maïs) : pas de légume, pas de viande, pas d’ingrédient, etc. Eric, le plus jeune du groupe lance : « je vous ai dit le matin qu’il fallait discuter sur les modalités de cuisiner le soir, personne n’a accordé de l’importance à ça, voilà la conséquence ».

Les étudiants qui habitent les résidences universitaires expérimentent beaucoup de choses qui peuvent nous servir de leçon. Quand on veut avancer ou gagner en groupe, il faut éviter de poser des actes de façon isolée avant la concertation, sinon, on fait la même chose et on atteint rarement l’objectif.

La Rédaction, le 07 août 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Université de Kinshasa : ‘’Six étudiants logés au Home XX et disposant chacun au moins 2000 Fc ont curieusement passé la nuit d’hier sans manger’’

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD