EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Ndindi, principal foyer de l’épidémie de virus à Ebola à Béni

Article



Les autorités sanitaires viennent de déclarer le quartier Ndindi, principale foyer de l’épidémie du virus d’Ebola. Le quartier Ndindi est situé au Sud-ouest de la ville de Béni, en commune de Bungulu, province du Nord-Kivu.



Selon le communiqué du ministère national de la Santé, publié ce 3 septembre, cette décision est liée à la résistance de la communauté dans ce quartier à collaborer avec les autorités sanitaires. A l’heure actuelle, le quartier Ndindi concentre 70% des 20 derniers cas rapportés des malades. Quelques familles ont longtemps caché les personnes malades et ont refusé que les prestataires de soins amènent les malades au centre de traitement d’Ebola. On note également que beaucoup des familles dans le quartier de Ndindi ont même refusé d’être vaccinées. Le communiqué indique également que plusieurs incidents violents à l’encontre du personnel médical et des structures de soins avaient été rapportés. Afin d’apaiser les tensions, un dialogue communautaire a été lancé entre la coordination de la riposte et les leaders communautaires du quartier Ndindi.


D’après le Docteur Bathé Nzoloko, directeur général de la coordination de la riposte contre le virus Ebola, « Nous avons pris des mesures pour limiter la propagation du virus dans le quartier Ndindi. Nous sommes en train de poster les contrôles d’infection dans toutes les structures sanitaires et centres de santé de Béni pour limiter toute propagation de la maladie. Par ailleurs, un comité local de coordination composé des leaders du quartier a été mis en place pour sensibiliser ces personnes pour qu’elles acceptent d’être vaccinées. Cette sensibilisation nous aidera à briser la résistance mais également à installer la collaboration entre le personnel de santé et la communauté ».



Au total, 124 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région de Béni, dont 93 confirmés et 31 probables. Seize autres cas suspects sont en cours d’investigation. Depuis le début de la vaccination, le 8 août, 6.134 personnes ont été vaccinées dont 3.120 à Mabalako, 1747 à Beni , 1067 à Mandima, 121 à Oicha, 60 à Katwa (Butembo) et 19 à Kinshasa.



La libre Afrique

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : Ndindi, principal foyer de l’épidémie de virus à Ebola à Béni

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD