EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

La conférence sur l’exploitation minière : le Centre de Recherche Géologique et Minière absent à Kolwezi

Article

La Conférence minière de Kolwezi a effectivement démarré le mercredi 12 septembre 2018 par le mot de Joseph Kabila. Aujourd’hui, ces assises sont à leur deuxième jour. Cependant, l’unique centre de recherche du pays sur les mines, le Centre de Recherche Géologique et Minière, CRGM, est absent de ce forum.

Le directeur général de ce centre a été aperçu ce matin à Kinshasa en train de vaquer à ses occupations. Le professeur Valentin Kanda Nkula, c’est de lui qu’il s’agit, n’est pas à Kolwezi. Selon des informations recueillies auprès de certains agents du CRGM, le centre n’a reçu aucune invitation officielle pour y prendre part.

Cela montre la place qu’occupe la recherche scientifique dans la République Démocratique du Congo. Les chercheurs sont pratiquement mis de côté sur des questions qui les intéressent au plus haut point.

La conférence est organisée par le ministère des Mines sur le thème: « l’exploitation minière face aux impératifs du développement durable des zones productrices : Apport, rôle et responsabilité de l’Etat, de l’industrie minière, de la société civile et des communautés locales dans une synergie transparente, à la lumière du code minier révisé ».Les chercheurs n’ont-ils rien à apprendre ou à apporter d’une telle rencontre ?

Par ailleurs, dans un communiqué rendu public le mercredi 12 septembre 2018 à Kolwezi, les organisations de la société civile œuvrant dans le secteur des ressources naturelles en RDC se disent « déçues » de l’organisation de la conférence dans le chef-lieu de la province de Lualaba.

“Nous saisissons cette occasion pour exprimer notre déception et désaccord quant à l’organisation chaotique de la conférence minière et du désordre observé dans l’enregistrement des délégués de la société civile nationale qui a abouti à leur exclusion pour des raisons inavouées“, ont écrit les 27 organisations signataires.

Quels résultats peut-on attendre d’une conférence sur le cobalt qui écarte bien des parties prenantes du secteur sur, semble-t-il, plus ou moins 600 participants invités ?

Lepapyrus

Vous pouvez télécharger le programme ici :

La conférence sur l’exploitation minière : le Centre de Recherche Géologique et Minière absent à Kolwezi

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

Yves Nkangu
lorsque dans une société la recherche est marginalisée, il faut avouer que le développement restera une simple chimère. dans ces assises rien de bon ne sera sorties du fait que l'objectivité n'est pas là. Il faut que la classe politique actuelle dégage franchement . leur système est vicieux. || 16/09/18 - 09:09:32
CABD