EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : pour plus de 80 millions d’habitants, un Budget anti-développement de 6 milliards USD

Article

Le projet de loi des finances de l’exercice 2019 évalué à 6 milliards USD a été présenté à l’Assemblée Nationale. Il est vrai que avec ce modique budget, les Institutions de la république vont s’accaparer plus de 60%.

Comment un pays doté des ressources naturelles, qualifié de scandale géologique soit dans l’incapacité de mobiliser plus de 50 milliards de dollars l’an ? Cette situation renvoie à la problématique de l’absence d’une élite de développement en RDC. Où est la révolution de la modernité dans tout cela ?

La tonne du cuivre se négocie à 100 mille USD, le coltan, le cuivre, l’or et bien d’autres ressources naturelles provenant du sol congolais se vendent bien sur le marché international, mais la misère continue à s’installe durablement en RDC. Avec ce budget de la honte, il faut plus de 1000 ans pour que le Congo devienne un Etat émergeant.

Les agents propagandistes, les courtisans de tous bords, les charlatans et les vendeurs d’illusion affirmaient qu’à l’horizon 2030, la RDC sera un Etat émergeant, des allégations infondées et irresponsables.

Le changement de gouvernance reste la seule voie capable d’amener la RDC vers le progrès. Il est impossible dans le contexte actuel, que la RDC se développe et que le bien être de la population soit au rendez-vous.

La Rédaction, le 03 octobre 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

RDC : pour plus de 80 millions d’habitants, un Budget anti-développement de 6 milliards USD

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

Yves nkangu
Le développement d'une société ne depend pas forcément de ses ressources naturelles mais aussi de la qualité de ses ressources humaines. La RDC a des dirigeants plus qu'inconscients et médiocres. || 03/10/18 - 04:10:52
Yves nkangu
c'est bugdet montre bien l'incapacité de ce regime à développer ce pays en dépit de sa richesse en ressources naturelles. Pourquoi encore continuer avec ces personnes? || 03/10/18 - 04:10:02
CABD