EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

OIF: Emmanuel Macron décide de passer à la vitesse supérieure au détriment de la charte de la Francophonie

Article

La francophonie, ce sont des idéaux et valeurs démocratiques. L'élection par "Consensus" de la kagamiste Louise Mushikiwabo déjà acquise est une pilule difficile à avaler et ça gronde dans de couloirs à Erevan en Arménie. Il paraîtrait que Michaëlle Jean, Secrétaire Général de l'OIF ne va pas rempiler à son poste. Elle n'aura qu'un seul mandat de 4 ans. Sauf miracle, l'affaire est "boutiquée" et pliée. C'est Louise Mushikiwabo, la plus kagamiste des ministres rwandais, qui va diriger la plus prestigieuse institution de la Francophonie. Dire que Louise Mushikiwabo est la candidate de l'Union africaine est fausse et mensongère. L'enterloupe ne passe vraiment pas. Elle est la candidate du Rwanda, pays agresseur, pillard et receleur des ressources de la République démocratique du Congo. Une vingtaine des pays seulement ont le français comme langue officielle sur le continent.

L’Afrique compte 54 pays. Le plus grand pays africain en nombre d’habitants est le Nigéria, avec 193 millions d’habitants, il n'est pas francophone. Mais en terme de taille et superficie, le plus grand pays africain est l’Algérie (qui est aussi le plus grand pays du monde arabe et du bassin méditerranéen). Avec une superficie de plus de 30 millions de kilomètres carrés (en prenant en compte les îles), l’Afrique est le troisième plus grand continent de la planète terre. Sa taille représente 20% de la surface immergée de la terre, ce qui est énorme. Avec un peu plus de 1,2 milliards d’habitants, c’est aussi l’un des continents qui connait la plus grande croissance.

Les Nonces Franco-Rwandaises vont se faire au détriment de la charte de la Francophonie. La France tient à se réconcilier avec le Rwanda. Depuis le génocide rwandais de 1994, le régime dictatorial et autocratique de Paul Kagamé diabolise la France. 27 ans que cela dure. L'ambassade de France à Kigali n'a pas d'Ambassadeur, la langue française est marginalisée par la dictature, les droits de l'homme sont foulés aux pieds par l'ogre de Kigali, Paul Kagamé.... Si Louise Mushikiwabo arrive à être élue à la Francophonie, ce serait une décision de la France. Celle-ci La décision est prépondérante et l’emporte sur l’ensemble des 83 autres états membres de l'organisation. La France a essayé habilement de refiler et de reporter le choix de la rwandaise-Kagamiste Louise Mushikiwabo sur l’Union africaine. Personne n’y croit une seule seconde. L’Union Africaine (UA) et les pays francophones d’Afrique s’alignent sur les résolutions de la France et des autres grandes puissances mondiales. L’expiation de la France !

Comme l'a si bien écrit un confrère Français sur Médiapart, "L’affaire est pliéé, c’est plus qu’une formalité, à quelques jours de la tenue du XVIIe Sommet de la Francophonie à Erevan – Arménie les 11-12 octobre". Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères, adoubée par la France et son président, recevra le «cadeau du pardon», offert à son président et mentor, M. Paul Kagamé, le poste très prestigieux de nouvelle "Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie" (OIF). Cela ne fait plus aucun doute. Donnant-donnant, espérons que le « cadeau diplomatique » du président Emmanuel Macron, 24 ans après les massacres massacres entre entre Hutus et Tutsis , permettra aux deux pays de repartir sur des bases nouvelles et mettra fin à tout jamais aux incriminations du Rwanda envers la France.

Plus que 48 heures pour savoir qui sera la prochaine Secrétaire Générale de l'OIF ? Michaëlle Jean ou Louise Mushikiwabo, la kagamiste ministre du Rwanda ?

MEDIAPART

Vous pouvez télécharger le programme ici :

OIF: Emmanuel Macron décide de passer à la vitesse supérieure au détriment de la charte de la Francophonie

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD