EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Université de Kinshasa : Journées scientifiques

Article

Thème : Les Facultés des sciences agronomiques : savoirs cumulés et/ou en gestation au service des objectifs socio-économiques précis et mesurables visant le règlement des enjeux agro-environnementaux en RDC.

Lieu et date : du 05 au 08 novembre 2018, Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa, de 09h00-16h00.

1. Contexte

L’Université est appelée aujourd’hui à jouer un rôle moteur dans le processus de développement socio-économique des nations. Les multiples mutations planétaires actuelles, notamment, la globalisation, le changement climatique, etc., à la base d’un nouveau monde en gestation, obligent l’Université en général, et les Facultés des Sciences Agronomiques en particulier, de prendre en considération tous ces éléments nouveaux afin d’accompagner avec plus d’efficacité les Etats dans la construction du bien commun. L’organisation de l’Université doit donc tenir compte des réalités de terrain et s’adapter à la productivité des avoirs et à la complémentarité qui est aujourd’hui au centre de la civilisation mondiale.

Dans le domaine de l’agriculture, des partenariats solides entre les Facultés des Sciences Agronomiques, le pouvoir public, le monde professionnel (secteur privé), la société, etc. sont nécessaires.

Il est, en effet, actuellement indispensable, compte tenu de la nature de leurs ressources et des expériences cumulées, que les Facultés des Sciences Agronomiques s’affirment comme l’un des trois piliers de la gestion prospective du secteur agricole et environnemental, à côté du gouvernement mais aussi du monde professionnel (entreprises et autres).

Les questions relatives à la lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi qu’à la réduction de la pauvreté, même celles liées à la compétitivité de nos produits pourront trouver des réponses rapides dans la mise en commun des capacités de la puissance publique, de la puissance privée et de la puissance du savoir libre que doivent représenter l’Université en général, et les Facultés des Sciences Agronomiques en particulier.

Pour accroître la production agricole en RDC, il est indispensable de lever les différents obstacles qui freinent l’expansion durable de ce secteur. Certains de ces obstacles exigent des efforts énormes dans le domaine de la recherche agronomique et de la vulgarisation agricole. Une recherche agronomique solide est en effet l’une des conditions indispensables à une agriculture prospère, performante et durable.

Les Facultés des Sciences Agronomiques sont donc appelées à apporter des réponses claires à plusieurs contraintes qui pèsent sur l’agriculture et sur la gestion des ressources naturelles dans le contexte de la globalisation et du changement climatique. Quelle est la bonne formule pour leur permettre de mener des recherches liées directement au développement du secteur agricole et de faire parvenir les résultats aux producteurs, exploitants et autres utilisateurs ? Combien y-a-t-il de réseaux existants ou virtuels pour accompagner d’éventuelles chaînes nationales ou régionales de production et notamment dans l’agroalimentaire ?

C’est pour répondre à ce questionnement et aux préoccupations soulevées ci-haut que la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa a jugé opportun d’organiser quatre journées de réflexion et d’associer étroitement, le pouvoir public, par l’entremise du Ministère Provincial en charge de l’Agriculture de la Ville de Kinshasa, les producteurs et les professionnels du monde agricole. Ces journées sont placées sous le thème : Facultés des Sciences agronomiques : savoirs cumulés et/ou en gestation au service des objectifs socio-économiques précis et mesurables visant le règlement des enjeux agro-environnementaux.

2. Objectifs

Les objectifs poursuivis par ces journées sont :

-Présenter les résultats des recherches effectuées et les programmes de recherche à court et moyen termes ;

-Présenter les canaux de diffusion des résultats de recherche et étudierla possibilité de créer des réseaux des chercheurs membres des institutions de recherche;

-Recevoir les attentes des professionnels et producteurs agricoles.

3. Résultats attendus

-les entreprises du secteur agricole et agroalimentaire informées et sensibilisées sur les possibilités de développer les partenariats avec les Facultés des Sciences Agronomiques pour la compétitivité de leurs produits grâce à l’exploitation des résultats de la recherché;

-des étudiants en Agronomie et des chercheurs (Professeurs, chercheurs indépendants, Assistants et Chefs de Travaux, etc.) participent au débat et mettent des réseaux de collaboration.

4. Livrable

Un rapport rédigé reprenant les communications faites lors de ces journées.

5. Participants

Les journées connaitront la participation des producteurs, des ONG et Associations communautaires, des entreprises agricoles/agroalimentaires, des étudiants, des chercheurs et de tous ceux qui s’intéressent au développement agricole et à la gestion durable des ressources naturelles.

Le programme sera publié quelques jours avant la tenue de ces journées.

Fait à Kinshasa, le 25 octobre 2018

Le Comité organisateur

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Université de Kinshasa : Journées scientifiques

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD