EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Journée mondiale du patrimoine audiovisuel : conserver les documents à travers le temps

Article

A l'occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel, les Nations Unies rappellent que les films anciens et les séquences vidéo ne font pas seulement naître de puissants souvenirs, mais représentent aussi une ressource vitale pour les générations futures. Elles exhortent chacun à préserver le patrimoine audiovisuel et à rendre les archives plus accessibles.

Ces images et ces sons, conservés sur des films, des vidéos et des enregistrements radiophoniques «redonnent vie à notre passé et fixent dans notre mémoire collective des événements, des scènes, des situations qui, sans ces supports s'estomperaient de nos mémoires ou ne susbisteraient que sous une forme sèche et désincarnée», a déclaré Audrey Azoulay, Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) à l'origine de la célébration de la Journée mondiale.

«Cependant, cette mémoire, qui est restée vivante et qui est essentielle pour les historiens, les scientifiques et les citoyens ordinaires à la recherche de connaissances sur leur passé, est néanmoins fragile», a-t-elle ajouté, soulignant la négligence croissante des archives qui sont constituées de ce qui sont maintenant des supports analogiques obsolètes, tels que les disques LP et les bandes sonores d’un quart de pouce.

En se concentrant cette année sur le thème «Votre histoire bouge», l’UNESCO, en partenariat avec le Conseil de coordination des associations d’archives audiovisuelles (CCAAA), appelle tous à mettre en valeur les archives personnelles et familiales.

Le patrimoine n'est pas un objet inanimé, - Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

«Les faire sortir des greniers et des caves, partager des tranches de vie, des moments capturés sur un film ou une vidéo, peut donner vie, avec émotion, à une existence qui est devenue une chose du passé», a poursuivi Mme Azoulay dans son message. «Le patrimoine n'est pas un objet inanimé; c'est plein de sens, de signification et de toutes les émotions qui ont accompagné la vie des générations passées », a-t-elle ajouté.

Parallèlement aux manifestations organisées dans le monde entier à l'occasion de la Journée mondiale, l'UNESCO lance un appel à tous pour qu'ils partagent leurs histoires avec le hashtag #AudioVisualheritage afin de présenter leurs propres «histoires touchantes» au monde.

Célébrée chaque année le 27 octobre, la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel a pour objectif de sensibiliser l’opinion à l’importance des documents audiovisuels, de redoubler d’efforts pour les préserver et de promouvoir un meilleur accès aux archives.

La Journée mondiale commémore l'adoption en 1980 de la Recommandation pour la sauvegarde et la conservation des images en mouvement par la 21e Conférence générale de l'UNESCO.

ONU INFO

Vous pouvez télécharger le programme ici :

Journée mondiale du patrimoine audiovisuel : conserver les documents à travers le temps

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD