EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : les Ecoles, au lieu d’être des lieux de formation, elles sont devenues des véritables marchés

Article

De l’école maternelle à l’université en passant par le primaire et le secondaire, les établissements d’enseignement en République Démocratique du Congo sont devenus des marchés où les acheteurs ELEVES/ETUDIANTS rencontrent les vendeurs c’est-à-dire les ENSEIGNANTS.

Pourquoi les écoles en RDC sont-elles devenues des marchés ? Les élèves/étudiants, une fois à l’école, sont obligés d’acheter des notes des cours, des livres et tous les autres supports dédiés à la formation. Les vendeurs de ces supports ne sont rien d’autres que des enseignants à la recherche du pain semble-t-il.

La transformation de l’école en un marché a entrainé et entrainera plusieurs conséquences sur l’avenir du pays :

1. Au marché, seuls ceux qui disposent des moyens financiers font la loi. Ainsi, l’école étant devenue un marché, les enfants provenant des familles disposant de quelques ressources peuvent bien s’en sortir. Les enfants des indigents (près de 95 %) ne sont que des spectateurs des scènes d’argent dans un marché en pleine expansion.

2. Une femme ou un homme formé dans un marché et non dans une véritable école, ne peut qu’être au service d’argent et non de la collectivité. C’est la raison pour laquelle, quelques intellectuels formés aux marchés affichent une indifférence totale à la construction du bien commun, car, aux marchés où ils ont été formés, chacun cherche à vendre, tous les services sont monnayés.

3. Les enfants disposant des capacités intellectuelles nécessaires mais issues des familles les plus pauvres de la RDC sont complètement exclus du système de formation. L’article 43 de la Constitution stipule que l’enseignement primaire est gratuit dans les établissements publics, où est alors le respect de la loi fondamentale ?

Les écoles doivent d’être des marchés, le rôle du pouvoir public est donc déterminant.

La Rédaction, le 11 novembre 2018

Vous pouvez télécharger le programme ici :

RDC : les Ecoles, au lieu d’être des lieux de formation, elles sont devenues des véritables marchés

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD