EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : l’intolérance serait l’une des causes principales de notre sous-développement

Article



Selon le dictionnaire, la tolérance désigne la capacité à permettre ce que l’on désapprouve, c’est-à-dire ce que l’on devrait normalement refuser. En construction ou en dessin par exemple, on dit qu’on peut tolérer une certaine marge d’erreur. Lorsqu’un Homme développe l’esprit de la tolérance, il devient l’artisan de l’avancement de la société.



Il arrive parfois que les choses se déroulent différemment de ce qu’on attendait mais cela ne doit nullement vous décourager, au contraire, vous devez réajuster vos intentions, programmes et autres, mais tout en gardant les objectifs finaux.



Les tueries à Beni, au Kasaï, à l’Université de Kinshasa, le retrait des signatures, etc. sont des signes qui montrent clairement que les politiciens congolais n’ont rien compris du concept TOLERANCE. Comme dit précédemment, il faut un centre pour former et éduquer les politiciens congolais. Un Etat constitué d’hommes et femmes intolérants, ne peut se développer dans la durée.



La Rédaction, le 17 novembre 2018

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : l’intolérance serait l’une des causes principales de notre sous-développement

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD