EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Election présidentielle-RDC : Martin Fayulu bloqué à Kalemie pendant que des milliers de militants l’attendent à Kolwezi, Où la Monsuco qui est venue compter les morts en RDC ?

Article



C’est qui se passe dans la partie Sud de la République Démocratique du Congo (Katanga) ressemble à un Etat d’urgence décrété par le régime. Pendant la campagne électorale, le candidat de LAMUKA subit une torture inimaginable sous le silence de la Communauté internationale qui attend que le pire arrive.



De Kisangani à Lubumbashi en passant par Bukavu avec interdiction d’atterrir à Kindu, il faut être un médiocre pour ne pas condamner ce qui arrive à Martin Fayulu. Le plan pour créer un chaos est en préparation et s’exécute lentement pour justifier la non-tenue des élections et permettre aux bourreaux du peuple congolais de continuer les massacres des populations civiles congolaises et le pillage des ressources naturelles.



Il appartient aux acteurs politiques, fils et filles de la RDC, de ne pas embraser le pays de leurs ancêtres. Assiste-t-on à la mise en oeuvre d’une stratégie du chaos bien organisée? Si ce n’est pas la première fois que le régime, hors mandat depuis deux ans, est accusé d’y recourir pour garder le pouvoir, le cas de Lubumbashi pourrait dévoiler une nouvelle technique.



Rigo Makeneshi, Lubumbashi, le 12 décembre 2018





Vous pouvez télécharger ce document ici :

Election présidentielle-RDC : Martin Fayulu bloqué à Kalemie pendant que des milliers de militants l’attendent à Kolwezi, Où la Monsuco qui est venue compter les morts en RDC ?

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD