EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC-Elections : pourquoi un tel acharnement contre Martin FAYULU par les Kabilistes alors qu’il y a 21 candidats à la présidentielle ?

Article





Un fruit ne tombe que quand qu’il est mûr mais devant l’ouragan et la tempête de l’Histoire, mûr ou pas mûr il tombe quand même. » Président Mobutu Sese Seko, Nations Unies 4 octobre 1973.



Il y a 21 candidats à la présidentielle et un seul est harcelé par les Kabilistes. La question est de savoir pourquoi cet acharnement contre Martin Fayulu alors que les autres sont calmes ? Certains candidats sont devenus des procureurs du FCC pour désigner les coupables de l'incendie de l’entrepôt de la CENI.



Le pouvoir de Kinshasa a-t-il choisit ses opposants qui peuvent librement battre campagne sans beaucoup d’entraves ? La présence de Vital Kamerhe à côté de Félix TSHISEKEDI signifie tout.



Il faut avoir un cerveau rempli du sable pour ne pas comprendre tout cela, Vital Kamerhe a toujours été un pion du pouvoir pour déstabiliser l’opposition. Pour des raisons de circonstance, les inconscients et les aveugles peuvent malhonnêtement trouver en lui un bon allié, mais il faut attendre quelques semaines pour qu’une fois de plus, vous compreniez la vraie nature de cet homme très versatile et qui a toujours travaillé pour Joseph Kabila.



De Goma, Beni, Bunia, Butembo, Isiro, Kisangani, Bukavu, Lubumbashi, Kalemie, le soldat du peuple a montré qu’il a le peuple derrière lui et il incarne le changement tant attendu. Le vote étant sociologique en Afrique, et avec un scrutin à un seul tour, le soutien que bénéficie Martin Fayulu de Moïse Katumbi, de Mbusa Nyamwisi, de Jean Pierre MBEMBA, Adolphe MUZITU lui donne une avance par rapport à tous les autres candidats au service du pouvoir.



Le fait d’entraver à plusieurs reprises la campagne de Martin FAYULU, ne change en rien sa popularité, au contraire, le pouvoir fait la campagne à sa place. Viola un homme qui fait l’unanimité, de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud, finit le tribalisme improductif, finit le régionalisme. Le peuple gagne toujours.



Au stade actuel, les carottes sont cuites, qu’on soit d’accord ou pas, Martin Fayulu va gagner l’élection présidentielle, la peur à changer de camp. Le scenario de l’incendie de l’un des entrepôts de la CENI où on va des palettes intactes, aucune épave de la machine à voter brûlée, montre que FAYULU a surpris tous les sondages fabriqués.



On ne doit pas aller à l’université pour comprendre que le peuple ne veut plus de l’escroquerie politique et est déterminé à mettre fin à ce régime incapable pendant plus de 17 ans, de créer les conditions nécessaires au développement du pays.



La Rédaction, le 14 décembre 2018




Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC-Elections : pourquoi un tel acharnement contre Martin FAYULU par les Kabilistes alors qu’il y a 21 candidats à la présidentielle ?

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD