EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Election en RDC : Le FCC et ses alliés en difficultés sur le terrain, SHADARI a-t-il encore de chance pour gagner la présidentielle ?

Article



La campagne pour les élections du 23 décembre 2018, vient de montrer c’est que le peuple congolais veut de la gouvernance de son pays, de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud. A Beni, Lamuka a été accusé de perturber le meeting de FATSHI et d’avoir placé les Maï-Maï pour attaquer leur convoi, interdiction de rire.



A Bukavu, les véhicules loués pour la campagne de SAHDARI, rempli de militants, a surpris tout le monde, nous allons voter Martin FAYULU, scandaient les militants. Faut-il affirmer que c’est Martin FAYULU qui a loué les véhicules pour transporter les gens ?



Il est vrai que la coalition de l’opposition, représentée par Martin FAYULU, a plus de chance de gagner et leur candidat est accepté dans tous les quatre coins de la RDC. Les électeurs doivent s’ériger en témoins le 23 décembre. Une fois le vote accompli, restez dans le périmètre du bureau de vote afin de rendre service aux témoins accrédités.



La victoire du candidat du FCC devient de plus en plus incertaine, il faut être conséquent et avoir le courage d’accepter l’échec.



Martin Fayulu reste le meilleur de tous les candidats par son éducation, sa formation, son intégrité morale, son expérience et son bilan professionnel.



Fait à Bandundu-Ville, Richard Lukese, le 17 décembre 2018





Vous pouvez télécharger ce document ici :

Election en RDC : Le FCC et ses alliés en difficultés sur le terrain, SHADARI a-t-il encore de chance pour gagner la présidentielle ?

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD