EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Caractérisation des champignons consommes et commercialisés dans la ville de Kikwit et ses environs (TFC)

RESUME

Les forêts tropicales d’Afrique Centrale couvrent près de 235 millions d'hectares et regorgent, outre le bois d'œuvre, de grandes potentialités. L’intérêt croissant du monde sur la diversité biologique (biodiversité) a éveillé depuis peu un inventaire systématique de la multitude de produits qu’on peut extraire de la forêt. Appelés autrefois produits accessoires ou produits secondaires par les agents des Eaux et Forêts, les essences qui n’étaient pas exploitées pour leur bois d’œuvre sont délicates à nommer à la satisfaction de tous. Les Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL) dont font partis les champignons, sont des produits d’origine biologique, autres que le bois, dérivés des forêts ; d’autres terres boisées et d’arbres hors forêts et destinés à l’alimentation humaine, à l’alimentation animale, à la transformation agroalimentaire et à la commercialisation. Ils peuvent être récoltés dans la nature, ou produits dans des plantations forestières ou des périmètres d’agroforesterie, ou par des arbres hors forêt (Fao, 2003). Ils contribuent à environs 80% comme source de revenu et à la satisfaction des besoins de subsistance de populations en Afrique centrale. D’une manière générale, la production agricole de la sous-région est insuffisante pour nourrir la population qui croît rapidement (FAO et COMIFAC, 2014). Les champignons comme tous les autres Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL) ont joué un rôle très important en Afrique centrale durant la crise économique survenue en mi-1980, qui a provoqué la baisse des prix des certains produits agricoles (cacao et du café) sur le marché international. De ce fait les champignons sont dès lors devenus indispensables dans l’alimentation humaine.

MBWOL’O SERGE Senghor

Vous devez vous connecter pour lire ce document en entier. Si vous n'avez pas encore de compte membre, inscrivez vous. C'est gratuit.

CABD