EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Effet de la bouse de vaches, du lisier de porcs et de la fiente de poules sur le rendement de la ciboule (Allium fistulosum L.) dans la région de Kikwit (Mémoire)

RESUME

En vue d’améliorer le rendement de la ciboule (Allium fistulosum) dans les conditions écologiques de Kikwit, un essai a été réalisé du 10 avril au 12 juillet 2018, dans un dispositif en blocs complets randomisés avec quatre traitements répété cinq fois. L’objectif de ce travail était d’étudier les possibilités d’améliorer la production de la ciboule par l’application des matières organiques d’origine animale. Les traitements appliqués sont : T0 (témoin), T1 (15 t/ha de bouse de vaches), T2 (15 t/ha du lisier de porcs) et T3 (15 t//ha de fiente de poules). Les résultats obtenus ont montré que l’application de 15t/ha du lisier de porcs (T2) permet d’améliorer significativement le rendement à l’hectare de la ciboule (13,4±3,1t/ha). Des études sur les possibilités d’association du lisier de porcs avec la matière organique végétale sont cependant nécessaires compte tenu du faible développement de l’élevage dans la région. Mots clés : Ciboule, matières organiques, lisier de porcs, rendement, Kikwit

MILUNDA MATATA Valentine

Vous devez vous connecter pour lire ce document en entier. Si vous n'avez pas encore de compte membre, inscrivez vous. C'est gratuit.

CABD