EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

mise en place d’un outil d’extraction de connaissance basé sur les technique de data mining appliqué sur l’analyse de churn, étude menée au sein de Orange RDC

RESUME

Le churn ou attrition de client est devenue aujourd’hui très importante avec l’accroissement de la concurrence et la diversité des offres sur le marché. En Europe, dans l’industrie des télécommunications, le départ d’un client coûte environ 500 euros. Le taux mensuel moyen de churn chez les opérateurs de téléphonie mobile varie entre 8 et 12% [1]. Le taux d’attrition annuel varie de 20% à 40 % chez la plupart des opérateurs de téléphonie mobile [2]. Dans le secteur bancaire, la compétition entre les organismes de crédit a augmenté avec l’accroissement du marché, ce qui a accentué le churn. De faibles taux sont proposés aux nouveaux clients au détriment des anciens, ce qui cause le départ de ces derniers chez de nouveaux organismes de prêt [3].

KALAMBAYI MULUMA-MUNTUNTU Jonathan

Vous devez vous connecter pour lire ce document en entier. Si vous n'avez pas encore de compte membre, inscrivez vous. C'est gratuit.

CABD