EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

La protection des consommateurs en droit congolais « cas de l’implantation des antennes cellulaires » (Mémoire)

RESUME

Les consommateurs Congolais sont en danger contre les antennes relais téléphonie mobile ne savait plus rien faire à cause de la pauvreté qui ronge le pays, signent le contrat sans étude préalable dans leur intégrité corporelle. En effet, l’Etat Congolais à l’obligation d’assurer le bien – être sanitaire et la sécurité alimentaire des consommateurs, mais comme les uns et les autres pourront – ils assurer cette protection s’ils ne sont pas informés de l’impact sur l’environnement du développement du réseau de téléphonie mobile or « tout congolais à droit à l’information conformément à l’article 29 alinéa 1de la constitution, le ministère d’urbanisme et habitat doit prendre des masures pour la population Congolaise. Parce que la population à besoin de protection juridique et judiciaire.

Bénédicte BOLE WA MUNGU

Vous devez vous connecter pour lire ce document en entier. Si vous n'avez pas encore de compte membre, inscrivez vous. C'est gratuit.

CABD