EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Incidence du commerce extérieur sur la croissance économique de la rd Congo : de 2002 à 2015(Mémoire)

RESUME

Le commerce international est « l’ensemble des échanges des biens et des services entre pays différents » . Le commerce extérieur s’articule sur deux grands indicateurs : l’exportation et l’importation. En effet, l’exportation est l’action de vendre à l’étranger une partie de la production des biens et services d’un pays ou d’une région. L’importation à l’inverse consiste à acheter dans un pays étranger des biens et services. Au fait, plusieurs auteurs ont mené des réflexions sur le rôle que peut jouer le commerce international sur la croissance économique et le développement de l’économie d’une nation. Ce dernier se veut être important dans la mobilisation des recettes issue des exportations des matières premières, des biens de consommation et autres services et, de l’approvisionnement des biens et services en provenance de l’étranger. C’est ainsi que nous allons épingler quelques personnes qui ont réfléchis à priori dans ce domaine : Selon Onésime KUKATULA FALASH , « la balance commerciale retrace la situation du commerce extérieur c’est-à-dire tous les échanges des biens et services entre un pays et le reste du monde ». Pour ce faire, il en découle que le solde commercial qui exprime la différence entre l’exportation et les importations témoigne du dynamisme économique dans un pays, de sa compétitivité et indique la place que le pays occupe au sein de la division internationale du travail.

MABULA PONGO Taylor

Vous devez vous connecter pour lire ce document en entier. Si vous n'avez pas encore de compte membre, inscrivez vous. C'est gratuit.

CABD