EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : Sylvestre Ilunga Ilunkamba visé par une motion de censure

Article

Une motion de censure contre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, signée par plus de 300 députés, a été déposée ce vendredi. Sous pression depuis plusieurs mois, le Premier ministre se retrouve sur un siège éjectable.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba vit-il ses derniers jours à la tête du gouvernement ? Un mois et demi après avoir fait chuter le bureau de l’Assemblée nationale, que dirigeait Jeanine Mabunda, les députés vont très prochainement être amenés à se prononcer sur l’avenir du Premier ministre congolais.

Une motion de censure a en effet été déposée, ce vendredi 22 janvier, à l’occasion de la séance plénière. Initiée par Chérubin Okende, député d’Ensemble pour le changement, la plateforme de Moïse Katumbi, cette motion a été signée par 301 élus. Elle dépasse donc le seuil de recevabilité, fixé au quart des effectifs de l’Assemblée nationale, c’est-à-dire 125 députés sur 500.

« Nous avions un peu temporisé parce que le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, avait été invité à démissionner, mais il ne l’a pas fait. Voilà pourquoi, nous avons décidé d’aller au bout de notre démarche. Nous confirmons que 301 signatures ont été réunies pour cette motion. La majorité de l’Assemblée nationale est pour le départ du Premier ministre », a expliqué Chérubin Okende.

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : Sylvestre Ilunga Ilunkamba visé par une motion de censure

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD